Lancement des Journées Nationales de Vaccination contre la Poliomyélite 2017 au Mali

Eliminer la poliomyélite à l’occasion du lancement par le Secrétaire général du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, des journées nationales de vaccination.

La cérémonie de lancement s’est déroulée au centre de santé communautaire ASACOLA en commune IV du district de Bamako en présence des représentants de l’OMS, l’UNICEF, du Rotary et de plusieurs autres invités.

La présente campagne vise la vaccination de 7 224 000 enfant de 0 à 59 mois, même ceux déjà vaccinés. La stratégie utilisée est celle dite de porte à porte qui vise à entrer dans chaque ménage  rechercher les enfants où ils se trouvent. Pour la réussite de la campagne, l’OMS et ses partenaires ont mobilisé 814 millions de FCFA, d’où l’appel du représentant du Ministre de la Santé et de l’Hygiène publique à toutes les sensibilités à se mobiliser pour une campagne réussie sur toute l’étendue du territoire national.

L’occasion a été saisie par Dr Yao Théodore,  qui représentait le Représentant de l’OMS en mission, d’exprimer toute la reconnaissance de l’Organisation mondiale de la Santé et des autres partenaires engagés dans l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite au Ministre de la santé et de l’Hygiène Publique et ses collaborateurs, aux agents de santé, aux vaccinateurs et à l’ensemble des acteurs sur le terrain. Sans la poursuite de cette détermination dans l’effort, il existe un risque énorme de perdre les acquis de l’éradication de cette redoutable maladie paralysante à vie. La seule façon d’éviter la polio est d’immuniser les enfants par un vaccin conclut –il.

On se rappelle, dans le cadre des préparatifs de ces journées, l’Organisation mondiale de la Santé avait organisée du 21 au 24 mars 2017, un atelier de formation et de mise à jour des outils de monitorage à l’intention des superviseurs, des moniteurs indépendants et des enquêteurs.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir