Le Dr Sambo lance un appel pour une solidarité plus agissante dans la lutte contre le noma

Genève, 23 mai 2008 -- Le Directeur régional de l’Organisation mondiale de la Santé pour l’Afrique, le Dr Luis G. Sambo, a lancé un appel pour le maintien de l’engagement aux niveau national et international en faveur de la prévention et de la lutte contre le noma, maladie qui défigure le visage de ceux qui en souffrent, au point qu’il n’est plus reconnaissable.

Prenant la parole lors d’un évènement tenu à Genève pour marquer la commémoration de la première Journée Sans Noma (22 mai 2008), le Dr Sambo a fait la déclaration suivante : «En ce XXIème siècle, au moment où l’on assiste à des avancées scientifiques et technologiques significatives dans les sciences de la santé, le monde ne saurait rester passif face à cette maladie. Il est temps d’agir et de dire Non au Noma».

«Le principal défi à relever consiste à mobiliser des ressources financières suffisantes. Aujourd’hui, nous commémorons la première Journée du Noma. Je lance un appel à tous les partenaires, gouvernements, fondations, institutions et individus pour qu’ils s’associent aux efforts de lutte contre cette maladie», a-t-il déclaré.

L’Afrique subsaharienne est l’épicentre du noma qui est causé par une déficience du système immunitaire, associée à la pauvreté et à la malnutrition. Selon les estimations, 43 000 cas ont été enregistrés à ce jour dans 22 États Membres de la Région africaine de l’OMS. .

Comme exemple de ce que l’on peut accomplir grâce aux partenariats, le Dr Sambo a mentionné la réduction progressive, d’année en année, de l’incidence du noma au Niger, performance dont la reproduction est en cours dans d’autres pays.

L’évènement a été organisé par la Fédération No-Noma, la Fondation Winds of Hope et la Fédération dentaire internationale, avec le concours technique de l’OMS. Des dignitaires y ont pris part, dont des ministres de la santé, des universitaires, des représentants des ONG et des membres du corps diplomatique.

Ont également pris la parole à cette occasion, le Dr Bertrand Piccard, Président de la Fédération No-Noma, et le Dr Conrad Burton, Président de la Fédération dentaire internationale.


Pour de plus amples informations, prière contacter :

M. Collins Boakye-Agyemang

Tél. : +47 241 39420

Email : boakyec [at] afro.who.int

date