Célébration de la Journée mondiale de don de sang

La Côte d’Ivoire rend hommage à ses donneurs bénévoles

Les autorités sanitaires ivoiriennes ont rendu un hommage mérité aux 123.000 donneurs de sang bénévoles que compte la Côte d’Ivoire, qui chaque jour se mobilisent pour que les banques de sang du pays ne manquent pas de sang. La reconnaissance de leur acte d’altruisme était au centre de la célébra-tion officielle de la journée mondiale du don de sang, qui s’est déroulée dans la cité balnéaire de San-Pedro, dans le sud-ouest de la Côte d’Ivoire (environ 400 km d’Abidjan). Trois d’entre eux, reconnus comme ayant fait le plus de don (respectivement 123, 122 et 121 dons de sang), ont été distingués et ont reçu chacun un prix et un diplôme d’honneur au cours de la cérémonie officielle.

Le représentant de la Ministre ivoirienne de la santé et de la lutte contre le sida, le Secrétaire Général de la Préfecture de San-Pedro, M. Yokozo Zozo Firmin, donnant le message de la Ministre, a affirmé que la Côte d’Ivoire s’engage à renforcer son système de transfusion sanguine à travers « l’ouverture dans les mois à venir, de cinq nouvelles antennes de transfusion sanguine (Bondoukou, Odienné, Séguéla, Daoukro, Guiglo), d’un site de prélèvement (Port-Bouet) et d’un laboratoire (Yamoussoukro) ».

Le Représentant de l’OMS en Côte d’Ivoire, Dr Allarangar Yokouidé, a tenu à féliciter le gouvernement ivoirien pour tout ce qui a été fait en la matière et qui permet, aujourd’hui, au Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) de Côte d’Ivoire, d’être un centre de référence en Afrique. « L’OMS continuera d’apporter son appui technique au pays pour la mise en place de services de transfusion sanguine bien organisés et coordon-nés au niveau national, pour garantir la disponibilité rapide de sang et de produits sanguins de qualité et sécurisés», a-t-il dit. Tout en relevant que les donneurs de sang constituent la pierre angulaire des services de transfu-sion sanguine, il a fait remarquer que « sans leur contribution par ce précieux don, le don de la vie, peu de progrès auraient été réalisés ».

Son Excellence l’Ambassadeur des États-Unis d’Amérique en Côte d’Ivoire, M. Philip Carter III, a relevé l’excellence du partenariat qui existe entre les deux pays. Plus gros contributeur de la Côte d’Ivoire en matière de transfusion sanguine, à travers le PEPFAR, le gouverne-ment américain a investi plus de 25 millions de dollars américains dans la transfusion sanguine en Côte d’Ivoire depuis 2004. Il s’est réjoui de ce niveau de contribution qui a permis à ce pays d’atteindre de bons résultats dans le domaine. « Entre autres, la réhabilitation d’anciens centre de transfusion sanguine, la construction de nouvelles antennes, l’équipement en matériels roulant, le relèvement du plateau technique et le renforcement des compétences du personnel de santé, et enfin l’accroissement et la fidélisation des donneurs de sang bénévoles dont le nombre est passé de 78.000 en 2004 à plus de 123.000 en 2013 », a-t-il rappelé avant d’annoncer la diminution progressive de la contribution des Etats-Unis au cours des prochaines années.

Outre la présence des personnalités déjà citées, la cérémonie a enregistré la présence de plusieurs autres personnalités parmi lesquelles, le Maire de la ville de San-Pedro, quelques Conseillers, Directeurs centraux et régionaux du Ministère de la santé, les représentants des Associations et Clubs de donneurs de sang, les Chefs coutumiers et religieux de la région. Comme chaque année, la célébration de la journée a été marquée par la visite de l’antenne du centre de transfusion sanguine de la ville, un long défilé coloré des donneurs de sang (Associations, Clubs, Entreprises, lycées et collèges) et par une collecte de poches de sang sur le site de la cérémonie.

Célébration de la Journée mondiale de don de sang

 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir