Lutte contre les maladies non transmissibles : Organisation d’une Journée mode de vie sain à Niamey

Le ministère de la santé publique du Niger à travers le programme national de lutte contre les maladies non transmissibles (PNLMNT) a organisé le 27 février 2019 avec l’appui de l’Organisation mondiale de la Santé une journée dénommée « journée mode de vie sain » pour promouvoir la santé à travers la sensibilisation sur les facteurs de risques liés aux maladies non transmissibles (MNT).

Avec pour objectif de contribuer à la réduction des MNT, cette initiative du PNLMNT était axée sur la promotion du sport pour la santé, la sensibilisation sur les facteurs de risque et l’incitation au dépistage précoce de certaines maladies dont le diabète et l’hypertension.

Cette journée a été animée par plusieurs activités dont une marche pour la santé d’environ deux kilomètres avec la participation des staffs du ministère de la santé et celui de la jeunesse et des sports, le staff de l’OMS et d’autres partenaires du programme qui se sont joint à l’initiative. Il faut noter que cette marche symbolique a été honorée par la présence de l’honorable Députée Nationale de la commune 1 de Niamey, Mme Adamou Rakia, qui a activement participé à l’activité jusqu’à la fin.

« C’est une initiative louable et c’est avec plaisir que je me joins à vous pour montrer à la population de Niamey l’importance d’adopter des comportements positifs pour la santé tels que le sport et l’alimentation saine. » a dit Mme la Député à cette occasion.

En effet, les MNT ont en commun quatre facteurs de risque : le tabagisme, la mauvaise alimentation, la sédentarité, et l’usage nocif de l’alcool. Elles entrainent une baisse de la productivité et des coûts financiers difficilement supportables par les individus, les familles et les collectivités. D’où l’importance de la sensibilisation pour la prévention.

La chargée du programme au sein du bureau pays de l’OMS, Dr Gbaguidi Aichatou, a rappelé à l’occasion de cette activité que la charge mondiale des MNT, notamment les maladies cardiovasculaires, les cancers, les maladies respiratoires chroniques et le diabète constituent un problème de santé publique majeur qui entrave le développement économique et social dans nos pays. « Ces affections ne font pas toujours l’objet d’un dépistage systématique dans les structures de soins. En outre, la majorité de la population est peu informée sur la gravité de ces maladies et les possibilités thérapeutiques existantes. Ce qui justifie une fois de plus l’importance de ce genre d’initiative pour leur prévention. » a souligné Dr Aichatou.

Au Niger, selon l’enquête STEPS sur les facteurs de risque des maladies chroniques non transmissibles, c’est 21,9% de la population âgée de 15 à 64 ans qui porte le risque de contracter une MNT. « Nous nous engageons àorganiser régulièrement ces activités de promotion de la santé pour la sensibilisation de la population sur les maladies non transmissibles et l’importance d’adopter continuellement les gestes positifs au quotidien. » a ajouté Dr Tinni Aboubacar, Coordonnateur du PNLMNT.

Après la marche la journée a continué avec les séances de dépistage gratuit du diabète et de l’hypertension artérielle destinées à toute la population. Des stands avec tout le matériel nécessaire pour ces dépistages ont été mis en place au sein du Grand Stade de Niamey. Le personnel du PNLMNT a mis à profit cette occasion pour passer des messages de sensibilisation et prodiguer les conseils de prévention à la population.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir