Mission conjointe OMS – GAVI pour relancer le processus d’amélioration de la gestion des données du système d’information sanitaire aux Comores

L’Union des Comores a adopté le système d’information sanitaire de district (DHIS2), une plate-forme logicielle de suivi, d'analyse et de diffusion de données sanitaires utilisé dans de nombreux pays.

Une mission conjointe GAVI/OMS a eu lieu aux Comores du 29 – 30 avril 2019 pour apporter l’appui technique nécessaire pour la revue du système d’information sanitaire dans le but de développer un plan d’amélioration de la qualité des données et mettre en oeuvre DHIS2. Cette mission était composée de Mme Carine Gachen, Experte en Suivi et Evaluation du programme GAVI et M. Alain Poy, Data Manager au Bureau Régional de l’OMS pour l’Afrique.

Au cours de la mission, des rencontres et des séances de travail ont été organisées avec les autorités sanitaires locales dont le Secrétariat Général du Ministère de la santé, M. Jean Youssouf, le Directeur Général des Etudes, de la Planification et des Statistiques Sanitaires, Dr Ahamada Aly Goda, Directeur Général de la Santé, Dr Aboubacar Said Anli, la Représentante-adjointe de l’UNICEF, Dr Marie-Reine Fabry ainsi que le Représentant a.i. de l’OMS, Dr Abdoulaye Diarra.

A l’occasion de ces rencontres, le Dr Diarra a déclaré : « L’objectif est d’appuyer le pays pour qu’émerge une vision commune, systémique pour améliorer la collecte, l’analyse et l’utilisation données en santé. Cette synergie permettra de mieux gérer les ressources humaines et financières nécessaires pour la bonne surveillance sanitaire ».

Les équipes techniques du Programme Elargi de Vaccination (PEV) et du Système National d'Information Sanitaire (SNIS), mais aussi de l’OMS, de l’UNICEF et d’autres partenaires ont réalisé un diagnostic commun des difficultés aujourd’hui rencontrées et des opportunités pour rendre plus performants la collecte, le traitement et l’utilisation des données sanitaires.

Dr Marie-Reine Fabry, Représentante-Adjoint de l’UNICEF aux Comores a insisté sur la nécessité de disposer de données de qualité, d’informations fiables sur l’état de santé de la population auxquelles tous les acteurs pourront se référer pour prendre des décisions avisées et éclairées notamment aussi pour se préparer et réagir en cas de crise sanitaire.

A la suite des échanges, l’équipe de travail a établi une feuille de route qui intègre les activités prioritaires qui doivent être menées sous la responsabilité de la Direction de l’Information et des Statistiques Sanitaires (DISS) avec l’appui de tous les partenaires.

Le Secrétaire Général du Ministère de la Santé, M. Jean Youssouf a conclu en réitérant l’engagement du Gouvernement des Comores pour la finalisation du cadre organique du Ministère de la santé dans les meilleurs délais pour pouvoir affecter les ressources humaines nécessaires à la santé en général et au système d’information sanitaire en particulier.  

For Additional Information or to Request Interviews, Please contact:
Yvette JALLADE

Chargée de la communication
OMS Comores
Tél./WhatsApp: +269 332 66 30