RDC : L'OMS intensifie son appui à la RDC pour lutter contre l'épidémie de choléra le long du fleuve Congo avec l’envoi d’un kit choléra à Lisala (Nord).

KINSHASA, 16 FEVRIER 2018. Avec l'envoi en urgence aujourd’hui d’un kit choléra à Lisala, chef-lieu provincial de la Mongala (Nord du pays), l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) intensifie son aide au Gouvernement de la RDC en vue de  lutter contre la propagation de l'épidémie le long du fleuve Congo, en raison de la présence des cas suspects de choléra avec un décès signalés à bord d’un bateau (le 09 février dernier), en provenance de Kinshasa et en direction de Kisangani, chef-lieu de la Tshopo. Un vol UNHAS avec à son bord des intrants de lutte contre le choléra et une équipe de trois experts du Ministère de la Santé Publique (niveau national) ont été facilités par l’OMS pour un déploiement rapide à Lisala. ‘‘L'épidémie de choléra qui sévit à Kinshasa depuis fin novembre 2017 et qui commence à se propager le long du fleuve Congo est une source de préoccupation majeure pour nous et appelle des mesures de prévention urgentes. C’est pourquoi l’OMS intensifie son appui afin d’endiguer rapidement l’extension géographique du choléra et éviter qu’elle n’atteigne la ville de Kisangani , dans la Tshopo,’’ (Nord-est), a indiqué le Dr Allarangar Yokouidé, Représentant de l’OMS en RDC.

Les médicaments disponibles dans ce kit complet consistent en solution de réhydratation par voie intraveineuse pour 100 cas sévères adultes et des antibiotiques pour 65 adultes et 60 enfants.  D’autres intrants (dix réservoirs de 12o litres et 40 seaux de 12 litres) font partie de cette première aide d’urgence pour Lisala. Les  trois experts en cours déploiement seront chargés entre autres d’organiser la prise en charge des cas, puis d’assurer les activités d’eau, hygiène et assainissement ainsi que de la communication de risque, mobilisation sociale et engagement des communautés. Il est aussi prévu l'envoi de deux kits communautaires supplémentaires fournis par le Ministère de la Santé Publique à Lisala, toujours par voie aérienne avec l’appui de l’OMS.

Au cours de  la semaine épidémiologique 5, d’autres foyers de choléra ont fait leur apparition, toujours le long du fleuve Congo, notamment dans les zones de santé de Bolobo et Yumbi, dans la province de Maï-Ndombe, rapportant 14 cas suspects et 1 décès. ‘‘Ces deux zones situées dans un environnement à forte hydrographie ont toujours eu des épidémies très persistantes car plusieurs îlots situés le long du fleuve maintiennent les cas de choléra durant des mois au cours de l'année,’’ a indiqué pour sa part le Prof Didier Bompangue, Coordonnateur du Programme national d’élimination du choléra et des maladies diarrhéiques (PNECHOL-MD). Selon lui, ‘‘plusieurs petits marchés entre ces deux zones (Bolobo et Yumbi) s'effectuent chaque jour, de village en village avec certaines localités de la République du Congo (Brazzaville), dans un contexte d'accès très limité à l'eau potable.’’ Il a ajouté que tous ces nouveaux foyers, au large du fleuve Congo constituaient ‘‘un risque très élevé pour les villes de Kinshasa et de Kisangani, tout comme celles de Bumba et Mbandaka,’’ dans le nord de la RDC.  

Selon la mise à jour fournie par le PNECHOL-MD, depuis le début de l’année 2018 (de la première à la cinquième semaine épidémiologique), la maladie s'est rapidement propagée à 16 des 26 provinces de la République Démocratique du Congo, causant un total cumulé de 3,905 cas suspects de choléra dont 63 mortels (taux de létalité : 1,6%) dans 88 zones de santé. Au cours de l’année 2017, le pays a notifié un total de 55,000 cas suspects avec 1,190 décès (taux de létalité : 2,1%).  


------------------------------------- 

 

 VERSION WEB:  http://newsletters.cod.afro.who.int/drcflyer/7zyu3h6yepw

Contacts techniques: Dr ALLARANGAR Yokouidé, Représentant de l'OMS en RDC,  Courriel: allarangaryo [at] who.int



Dr Franck Fortune Roland MBOUSSOU, Incident Manager,  Réponse humanitaire L3 en  RDC, mboussouf [at] who.int

 

Relations Médias:
 

Eugene KABAMBI | Chargé de Communications,  Tel: +47-241-39027 | Courriel: kabambie [at] who.int  

For Additional Information or to Request Interviews, Please contact:
Eugene Kabambi

Emergency Communications Officer
Tel : +243 81 715  1697
Office : +47 241 39 027
Email: kabambie [at] who.int