Publications

Impulser le changement en vue d'une meilleure performance : Les 100 premiers jours de mon mandat

Impulser le changement en vue d'une meilleure performance : Les 100 premiers jours de mon mandat

Lorsque j’ai été nommée Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique en janvier 2015, j’ai pris l’engagement de faire en sorte que le Secrétariat de l’OMS dans la Région africaine évolue pour devenir le chef de file du développement sanitaire en Afrique subsaharienne. Il s’agit là d’un objectif ambitieux pour l’équipe du Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique (OMS/AFRO) et moi-même, eu égard notamment à l’étendue et à la diversité du continent, et à sa lourde charge épidémiologique. En réalité, 2015 est une année charnière pour nous, au cours de laquelle nous devons nous efforcer d’atteindre notre objectif de devenir le chef de file du développement sanitaire dans la Région africaine.

L’année 2015 n’est pas seulement l’année du lancement du programme de développement pour l’après-2015. C’est aussi une année dominée par l’épidémie de maladie à virus Ebola, dont l’impact dévastateur sur les familles, les communautés et le développement socioéconomique des pays les plus touchés rappelle tout ce qui doit être fait pour renforcer les systèmes de santé dans la Région, et le rôle fondamental que l’OMS/AFRO joue dans cette optique.