Journées locales de vaccination contre la Polio couplées à l’administration de la Vitamine A

 

Le Chef de Cabinet du Ministère de la Santé
Le Chef de Cabinet du Ministère de la Santé

 

C’est le Chef de Cabinet du Ministère de la Santé qui a procédé, au nom du Ministre d’Etat, Ministre de la Santé au lancement des journées locales de vaccination(JLV) contre la poliomyélite couplées à l’administration de la Vitamine A. C’était en présence des autorités de la Ville de Conakry et de la Commune de Matoto, du Conseiller chargé du Système de Santé du Bureau pays de l’OMS, du Représentant adjoint de l’UNICEF en Guinée, du Rotary club et des enfants du Parlement de Guinée.

 

Répondre au risque de Polio

 

Le Conseiller du Système de santé OMS Guinée vaccinant un enfant
Le Conseiller du Système de santé OMS Guinée vaccinant un enfant

 

Ces journées locales de vaccination contre la polio ciblent 2 197 100 enfants âgés de 0 à 5 ans dans 15 districts sanitaires de la Guinée considérés comme à haut risque de la poliomyélite. En plus de la vaccination contre la polio, l’intégration de la supplémentation de la Vitamine A permettra de renforcer l’immunité des enfants et optimiser l’effet bénéfique du Vaccin polio.

 

Le Représentant adjoint de l'UNICEF administrant la Vitamine A à un enfant
Le Représentant adjoint de l'UNICEF administrant la Vitamine A à un enfant

 

En fait, grâce aux progrès enregistrés dans la lutte contre la polio, la circulation du poliovirus dérivé de souche vaccinale a été interrompue en Guinée et attestée par l’évaluation indépendante conduite en janvier 2017. Ainsi, le Comité du Règlement sanitaire international a déclassé la Guinée de la liste des pays en épidémie de polio. Cependant, la Guinée a été placée sur la liste des pays dits vulnérables à cette maladie. Ce risque met donc le pays dans une position de fragilité face à une nouvelle circulation du virus de la poliomyélite.

 

Engagement renouvelé…impératif stratégique

 

Un membre du Rotary Club vérifiant la vaccination d'un enfant
Un membre du Rotary Club vérifiant la vaccination d'un enfant

 

Ce risque interpelle donc tous les acteurs pour l’intensification des activités de l’Initiative mondiale d’éradication de la poliomyélite afin de préserver les acquis et accélérer le processus d’éradication de cette maladie en Guinée. C’est un impératif stratégique auquel le gouvernement guinéen et ses partenaires ont souscrit y compris dans le cadre de la Couverture universelle en vaccination, conformément à la Déclaration des Chefs d’Etats de l’Union africaine.

 

Le Porte-parole du Parlement des enfant de Guinée
Le Porte-parole du Parlement des enfants de Guinée

 

C’est pourquoi, à l’occasion de ces JLV, les différents orateurs ont renouvelé leur engagement en faveur de l’accélération de l’éradication de la poliomyélite en Guinée. Le Secrétaire général de la Commune de Matoto, les Porte-paroles du Parlement des enfants de Guinée et du Chef de file des PTF, ainsi que le Chef de Cabinet du Ministère de la Santé ont indiqué que « tous les enfants doivent être vaccinés contre la polio qui est une maladie redoutable et qui peut handicaper un enfant à vie. La vaccination est le meilleur moyen de protection des enfants contre la polio. Le vaccin est disponible et gratuit. »

 

« Pas de prolongation contre la polio » Dixit André FLAMY

 

L'artiste André FLAMY  Il n'y aura pas de prolongation contre la polio
L'artiste André FLAMY  Il n'y aura pas de prolongation contre la polio

 

André FLAMY est l’une des vedettes nationales du monde de la musique la plus engagée en faveur de la santé. A la faveur du lancement des journées locales de vaccination contre la polio, l’artiste chanteur a lancé un message fort : André Flamy: « Vaccinons nos enfants contre la polio. La Guinée doit vaincre la polio sans délai. Il n'y aura pas de prolongation  contre la polio »

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
For Additional Information or to Request Interviews, Please contact:
Pr Georges Alfred KI-ZERBO

Représentant de l’OMS en Guinée
Email : kizerbog [at] who.int

Dr Mouctar KANDE

Conseiller et Administrateur national en charge de la vaccination de routine

Email : kandem [at] who.int

 

Issiaga KONATE

Administration chargé de la promotion de la santé & Communication
Email : konatei [at] who.int

Thierno Yero TRAORE

Technologies de l'information et de la communication
Email : traorey [at] who.int